Nulle part ailleurs la nature n'est aussi protégée qu'en Forêt-Noire

Grâce à la nouvelle réserve de biosphère de la Forêt-Noire, la région de villégiature peut s'enorgueillir d'un autre record : le plus grand nombre de labels de protection de la nature et la plus grande surface protégée dans une région de villégiature avec les deux parcs naturels de la Forêt-Noire.

Le gérant de la société Schwarzwald Tourismus GmbH à Fribourg Christopher Krull considère la réserve de biosphère inaugurée en février comme « une perle supplémentaire dans la couronne verte de la région de villégiature » et comme « un atout indéniable » pour un développement durable du tourisme. « Nous pensons que la reconnaissance attendue de l'Unesco sera une grande opportunité pour cette région. En effet, les subventions et les investissements qui y sont liés seront très utiles pour l'optimisation de l'infrastructure touristique. »

Outre Fribourg, 28 communes dans les districts de Lörrach, Waldshut et Breisgau-Hochschwarzwald apportent plus de 632 km² de surface totale à la nouvelle réserve de biosphère.

Le parc national de la Forêt-Noire inauguré il y a deux ans couvre une surface de plus de 100 km². Ces deux réserves ont pour objectif la protection des animaux et de la nature. Mais alors que la nature est au centre du parc national, la réserve de biosphère se concentre sur le paysage domestiqué traditionnel et façonné par les hommes. Dans le parc national, 75 % de la surface a été soustraite à l'utilisation par l'homme alors que dans la réserve de biosphère cette surface n'est que de 3 %.

La nouvelle réserve de biosphère vise à mettre en avant comment les activités économiques, urbanistiques et touristiques peuvent être conciliées avec les intérêts écologiques et agricoles et peuvent être développées de manière durable.

Le Land du Bade-Wurtemberg a pour cela pris d'importants engagements financiers : durant les trois premières années, le Land supportera l'entièreté des coûts, ensuite la prise en charge s'élèvera à 70 %. 30 % devront alors être supportés par les communes et les districts.

Lors de la signature du contrat pour la réserve de biosphère, le Ministre du Tourisme et de la Protection de l'Environnement Alexander Bonde a souligné la situation « gagnant/gagnant » : d'une part, les offres touristiques devraient être mieux combinées dans ce paysage unique. Et d'autre part, la biosphère devrait apporter « une perspective de valeur ajoutée supplémentaire pour le secteur agricole avec ses nombreuses petites exploitations familiales. »

Vous trouverez de plus amples informations sur la nouvelle réserve de biosphère, sur le parc national, sur les deux parcs naturels de la Forêt-Noire et sur le développement durable de la région de villégiature au numéro de tél. +49 761.8964693, www.gruener-schwarzwald.info

blank

Copyright

© Erich Spiegelhalter/ Schwarzwald Tourismus

Bitte melden Sie sich an um Pressebilder herunterzuladen!  hier gehts zur Anmeldung »