Les hébergements de personnes étrangères ont fortement augmenté

2015 a de nouveau été une année de records en matière de fréquentation pour la région de villégiature de la Forêt-Noire située entre la Suisse et la France : entre janvier et décembre 2015 près de 7,95 millions de touristes ont été comptabilisés dans les établissements de plus de neuf lits pris en compte dans les statistiques - un chiffre jamais atteint qui représente une augmentation de 4,3 % par rapport à l'année précédente. Durant la même période, le nombre de nuitées a augmenté de 2,6 % pour atteindre 21,14 millions.

Cette nette croissance est en grande partie due à la demande croissante à l'étranger : entre janvier et décembre 2015, la part des touristes étrangers était de 28,9 % pour les arrivées et de 24,9 % pour les nuitées.

En 2015, 42 % de toutes les nuitées dans le Bade-Wurtemberg ont été passées dans la région de villégiature de la Forêt-Noire. En raison d'un mois de décembre inhabituellement mauvais, la région n'a cependant pas atteint le record de tous les temps espéré pour les nuitées. Pour la première fois depuis plusieurs années, les chiffres de décembre 2015 dans la région du Feldberg dans le Sud de la Forêt-Noire ont légèrement baissé. Pour battre le record de 1991, il ne manquait que 130 000 nuitées.

En ce qui concerne le nouveau record de fréquentation, le gérant de la société Schwarzwald Tourismus GmbH (STG) Christopher Krull est confiant et pense que cette année, le record de nuitées sera enfin battu. Depuis que la STG a débuté son travail comme organisme de marketing et de coordination, les chiffres de fréquentation en Forêt-Noire ont augmenté de 1,9 million. Et malgré des séjours de plus en plus courts, les chiffres des nuitées ont également augmenté de 2,7 millions.

En ce qui concerne les nuitées, les principaux marchés étrangers en 2015 étaient la Suisse, les Pays-Bas et la France, comme dix ans auparavant. Depuis 2006, les arrivées ont cependant connu une évolution très différente : plus 112 % pour les Suisses, plus 18 % pour les Néerlandais et plus 126 % pour les vacanciers français.

Christopher Krull : « En dix ans, les arrivées de touristes étrangers en Forêt-Noire toutes nationalités confondues ont augmenté de 69 %, les nuitées de touristes étrangers ont augmenté de 60 %. Durant la même période, la fréquentation par les touristes allemands n'a augmenté que de 21 % et les nuitées de vacanciers allemands de seulement 5 %. »

En chiffres absolus : depuis 2006, 966 400 nouveaux touristes allemands ont passé 736 207 nuitées dans la région. Les 941 850 nouveaux vacanciers étrangers ont cependant offert à la région de villégiature 1,97 million de nuitées supplémentaires.

Christopher Krull : « Pour obtenir une croissance plus importante des nuitées, il faut donc se concentrer particulièrement sur les marchés d'origine étrangers et s'adapter à leurs besoins. »

blank

Copyright

© Frank Ulmer/ Schwarzwald Tourismus

Bitte melden Sie sich an um Pressebilder herunterzuladen!  hier gehts zur Anmeldung »