En 2014, la Forêt-Noire a battu de nouveaux records

En 2014, la Forêt-Noire a une fois de plus sensiblement contribué au bilan touristique de l'Allemagne avec un nouveau nombre record de vacanciers. Dans cette région de villégiature d'une superficie de 11 100 km² délimitée par la Suisse et la France, 7,62 millions de vacanciers (+ 2,9 %) ont passé près de 20,6 millions de nuits dans des établissements d'hébergement professionnels avec plus de 9 lits. Cela représente presque 220 000 clients et plus de 180 000 nuits de plus que l'année précédente et c'est un chiffre jamais atteint au cours des 20 dernières années.

La région de villégiature de la Forêt-Noire qui se trouve au sud de Karlsruhe et de Pforzheim compte non seulement la plus grande et plus haute moyenne montagne d'Allemagne, mais également la vallée du Rhin Supérieur avec ses vignobles à l'ouest et le Rhin Supérieur au sud. Elle est la région de villégiature la plus importante du Bade-Wurtemberg et la destination de près de 40 % des vacanciers dans le sud-ouest.

Depuis plusieurs années, le nombre de touristes étrangers ne cesse d'augmenter dans le sud-ouest. Dans les établissements professionnels, il y a eu en 2014 115 126 touristes étrangers de plus (+5,6 %) ce qui a porté leur nombre à 2,14 millions. Durant la même période, le nombre de vacanciers allemands a seulement augmenté de 104 058 (+1,8 %) pour passer à 5,48 millions. Et la tendance est encore plus marquée pour les nuitées : il y a eu 133 108 nuits de plus passées à l'hôtel par les étrangers contre 47 372 pour les Allemands.

Près de 87 pour cent des 2,14 millions de touristes étrangers venaient d'Europe, près de 8 pour cent de pays asiatiques et quatre pour cent d'Amérique du Nord et du Sud. Avec 702 631 vacanciers (+7,9 %), la Suisse représente le plus grand groupe de touristes étrangers, suivent la France avec 271 388 (+8 %) et les Pays-Bas avec 267 353 (- 0,9 %). Pour la première fois, les Français ont relégué les Néerlandais en troisième position en Forêt-Noire.

En ce qui concerne l'Asie, la majeure partie des touristes venait d'Israël. Entre janvier et décembre 2014, 43 928 vacanciers israéliens (+12,7 %) ont passé 184 404 nuits dans des établissements de la Forêt-Noire (+15,5 %).        Les Chinois représentent le deuxième plus important groupe de touristes asiatiques, suivis par les vacanciers des pays du Golf.

Ces chiffres records ont particulièrement profité au secteur de l'hôtellerie, aux pensions, aux campings, aux chalets et aux foyers de vacances. Les auberges, les centres de vacances et les maisons de vacances, les centres de formation ainsi que les cliniques de prévention et de rééducation ont enregistré des pertes en termes de fréquentation.

En raison de la météo hivernale qui s'est installée après Noël 2014, Christopher Krull ,le gérant de la société Schwarzwald Tourismus GmbH, estime que le nombre de vacanciers a encore augmenté en hiver. « Le taux de change entre le franc suisse et l'euro a déjà entraîné une nette augmentation du nombre de touristes suisses. »

blank

Copyright

© Frank Ulmer/ Schwarzwald Tourismus

Bitte melden Sie sich an um Pressebilder herunterzuladen!  hier gehts zur Anmeldung »